Andrée Chedid et la condition humaine

accueil


©1
Biographie

©2
Bibliographie
Dunes in the Desert at Siwa
©3
Égypte

©4
Thèmes

©5
Poèmes

©6
Lexique

©7
Liens pertinents

La Femme des longues patiences

     ©8©9©7

          Dans ce poème, il s’agit, littéralement, d’une femme qui donne naissance au monde. La femme peut représenter Isis, déesse égyptienne (voyez la page « Thèmes ») , ou une femme qui donne naissance à un enfant. Elle peut aussi être une femme qui donne naissance au mouvement féministe et à l’égalité de tout le monde. L’enfant peut représenter l’espoir et le potentiel, des gens naïfs et innocents du monde, ou des idées nouvelles.

                              

Thèmes :

 

  • C’est le commencement d’une journée, l’aube du monde, et le moment de la création du monde. Il y a une naissance, un début.
  • Notez que l’acte de donner naissance évoque beaucoup de peine et de violence. Les phrases, « Ecartant ses voiles/ Craquant ses carapaces/ Glissant hors de ses peaux » l’illustrent.
  • Il y a un contraste entre la vie et la création et la mort et la destruction. Ce thème est illustré par les images d’un volcan et d’un verger. Le volcan est dangereux, tandis qu’un verger est plein de vie et de fruits.
  • L’influence égyptienne : des métaphores et des images des choses naturelles : des arbres, des volcans, la terre.

 Une galerie photos sur le poème des étudiants en cours de FR128 au printemps 2005.

Questions :

 

Que suggère l’idée d’un accouchement plein de peine? Est-ce que cela veut dire que le commencement du monde est plein de difficulté ? Ou que le changement est plein de douleur ? Ou est-ce que cela veut dire que le début d’une chose importante n'est jamais sans difficultés?

                                                                                                          

Pensez à un volcan—les volcans détruisent tout quand ils entrent en éruption. Qu’est-ce que cela suggère ? Pourquoi penser à un volcan dans un poème où il s’agit d’une femme qui accouche? Est-ce que le volcan est à l’intérieur de nous, ou à l’extérieur—dans le monde qui nous entoure ?

 

Comment est-ce que l’image d’un verger crée un contraste avec le volcan ? Pensez aux figures : un volcan muet, dangereux, grand, chaud contre un verger, plein de vie, vert, fertile

 

Quelle est l’image la plus forte de ce poème ?

 

A qui/quoi est-ce que la femme donne naissance ? Qu’est-ce que le monde ?

 

©11  

Avant

C’est un poème au sujet de la vie et du destin. Le poème suggère que la naissance n’est pas le commencement de la vie, et que la mort n’en est pas la fin : Chedid dit qu’il n’y a ni commencement ni fin, mais que la vie est un cycle.

 

Thèmes :

  • Le destin. L’idée du destin est illustrée dans ce poème où Chedid suggère qu’on n’a pas le pouvoir de changer ses circonstances. Si tout se décide à l'avance, on n’a pas la capacité de changer le cours de la vie.
  • Le temps. Comme dans « La Femme... », il y a un cycle : un commencement et une fin.

Questions :

 

Qu’est-ce que la structure suggère ? Quel est l’effet de la répétition de « C’est avant… » au début de chaque vers?

 

Qu’est-ce que ce poème suggère à propos de la condition humaine ?

 

Pourquoi est-ce que Chedid parle du destin ? Que pensez-vous du destin? Partagez-vous les idées de Chedid?

©10

Dernière mise à jour: 6 juin 2005

© Emily Goodnow