Accueil

 

Biographie

Bibliographie
Contexte historique
« Un Couple »
Lexique
Liens pertinents
 
 
 
 
 

 

                                           Biographie


source: www.afflaurent.com

Colette est née dans le petit village de Saint-Sauveur-en Puisaye en Bourgogne.  Ses parents s’appelaient Jules-Joseph Colette et Adèle Eugénie Sidonie Landoy.  Son père était un capitaine dans l’armée, et sa mère aimait les animaux, les livres, et son jardin.


(source: www.centre-colette.com)

Quand elle avait vingt ans, Colette a épousé son premier mari, Henri Gauthier-Villars.  Elle a écrit sous son nom de plume, « Willy ». Sous ce nom, elle a publié quatre romans où figure le personnage « Claudine ». Ces romans racontent les histoires d’une jeune fille précoce.  Elle a divorcé d'Henri en 1905 parce qu’il était infidèle.


(source: www.aflaurent.com)

Après le divorce, elle s'est produite en public dans les salles de danse comme danseuse et mime. Elle a dansé à La Chatte Amoureuse, à L’Oiseau de Nuit, et au Moulin Rouge. Elle a écrit plus de romans, et elle a créé plus de scandales.  Par exemple, au Moulin Rouge, elle a mimé la copulation et a fait éclater une émeute.  Dans une autre occasion, elle a montré un sein.  Pendant cette période, elle a eu des liaisons amoureuses avec deux femmes, Natalie Clifford Barney et Gabrielle d’Annunzzio.  Elle avait une protectrice qui s’appelait Missy, qui veillait aux intérêts de Colette en tant qu'écrivain, danseuse, et lesbienne.

                                                            

                                                                  (source: www.centre-colette.com)

Elle s'est remariée  encore deux fois.  Son deuxième mari s'appelait Henri de Jouvenal des Ursins, et le mariage a duré de 1912 à 1925. Pendant la Première Guerre mondiale, elle a établi un hôpital dans la maison de son mari, et elle a été nommée Chevalier de la Légion d’Honneur. Ensuite, pendant les années 1920, elle a eu beaucoup de succès en tant qu'écrivain.


(source: www.afflaurent.com)

Elle a épousé son dernier mari en 1935.  Dans les années 1930, elle est devenue la première femme à entrer à l’Académie Goncourt, et elle a été acceptée à la Cour Royale Belge aussi.


(source: www.aflaurent.com)

En 1953, elle a reçu la Légion d'Honneur française.  Elle est morte le 3 août 1954.

                                                                  Haut de page

                                                            Dernière mise à jour 6/14/05
                                                                 ©Sarah Parrish 2005
                                                                     Sparrish@colby.edu