Jean-Baptiste Tati-Loutard et les droits des femmes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Les Femmes du Congo

Le Congo est un pays qui réunit l'influence des cultures africaines et européennes.  Il est à 50% chrétien, 48% animiste et 2% musulman*, une combinaison qui montre l'influence que les Européens ont eue pendant la période de colonisation.  La culture musulmane donne au pays une perspective unique.  Toutes les femmes qui suivent les traditions musulmanes ont des droits différents que les femmes des sociétés chrétiennes.  Les injustices contre les femmes ne sont pas une partie de la religion, mais souvent les femmes sont souvent maltraitées par les hommes au nom de la religion.  Le Congo n’est pas une exception.  Les hommes ont beaucoup de droits que les femmes n’ont pas – quelquefois les hommes peuvent avoir jusqu’à trois épouses s’ils les traitent toutes bien, les hommes en général contrôlent l’argent de la famille –  et ça peut causer des injustices contre les femmes.

En 2003 il y a eu un mouvement par les Nations Unies pour arrêter les inégalités entre les hommes et les femmes.  On a dit que le gouvernement congolais devrait empêcher « les pratiques traditionnelles et les lois usuelles qui continuent à soumettre des femmes au traitement injuste »**.  La résolution a aidé un peu, mais les femmes congolaises continuent à lutter aujourd'hui dans leur société.

 

*http://www.odci.gov/cia/publications/factbook/geos/cf.html

**http://www.un.org/News/Press/docs/2003/wom1382.doc.htm